fbpx
Partager

Il y a de cela quelques jours, j’ai créé un quizz afin de tester les connaissances du grand public sur la notion du risque cardio-vasculaire. Pourquoi? J’ai constaté au cours de mes consultations que beaucoup de patients avaient du mal à comprendre cette notion. Pourtant, la notion du risque cardio-vasculaire est vraiment un pilier de la prise en charge d’un patient. Car l’objectif d’un bon traitement, c’est de « réduire » le risque cardio-vasculaire.

Si vous n’avez pas encore fait le quizz, vous pouvez le faire en cliquant ici.

 


Alors, c’est quoi le risque cardio-vasculaire?

 


Pour faire simple, c’est le risque de faire une maladie cardio-vasculaire.

 

Beaucoup de personnes se trompent sur cette notion. Lorsqu’on leur demande « avez vous des problèmes cardiaques?« , ils répondent : « j’ai la tension (pour dire j’ai de l’hypertension)« . Hors, nous avions déjà vu dans cet article que l’hypertension artérielle est un facteur de risque cardio-vasculaire. En d’autres termes, c’est un facteur qui augmente le risque d’avoir une maladie cardio-vasculaire. Mais l’HTA non compliquée n’est pas une maladie cardio-vasculaire.

Bref, revenons à nos moutons…

Le risque cardio-vasculaire est donc le risque d’avoir une maladie cardio-vasculaire. Comme maladie cardio-vasculaire, nous pouvons citer plusieurs exemple. Une crise cardiaque (ou infarctus du myocarde) ou de manière plus large les artères du coeur bouchées (problèmes sur les artères cardiaques). Il ya également les AVC (accidents vasculaires cérébraux) très fréquents au Sénégal, l’insuffisance cardiaque, les « artères des jambes bouchées » …

 


Les maladies cardio-vasculaires vont au delà de la crise cardiaque ou de l’AVC.

 

Concernant le quizz, la plupart des personnes ont trouvé la bonne réponse.

 


Qu’est ce qui augmente le risque cardio-vasculaire?

 

Nous aurons l’occasion d’y revenir plus en détail dans le prochain article. Mais, il existe plusieurs situations bien connues qui augmentent ce risque. Elles ont été découvertes au fur et à mesure de l’histoire et au travers de larges études dont l’une des plus connues est l’étude de Framingham. On les appelle : facteurs de risque cardio-vasculaires.

 


Facteurs de risque modifiables

 

Nous pouvons citer :


  • Hypertension artérielle
  • Diabète
  • Tabagisme actif ou arrêté depuis moins de 3 ans. Après 3 ans d’arrêt de la cigarette, on considère que l’ancien fumeur a le même risque que le citoyen lambda.
  • Excès de cholestérol (Dyslipidémies)

 

On les appelle « modifiables » car lorsqu’ils sont bien contrôlés, le risque est moindre.

 

Il y a également d’autres facteurs comme l’obésité ou la sédentarité. En réalité, le risque cardiovasculaire de ces facteurs est moins important. Ils viennent souvent potentialiser les autres facteurs qui sont souvent présents. Et leur prise en charge améliore nettement le risque cardio-vasculaire du patient. La perte de 5 kgs permet de mieux contrôler sa tension. Il en est de même pour une activité physique régulière.

 


salade-risque-cardio-vasculaire


 

Facteurs non modifiables

 


  • Age. Le risque augmente à partir de 50 ans chez l’homme et 60 ans chez la femme
  • Genre : l’homme est plus à risque cardiovasculaire plus élevé que la femme
  • Ménopause : Les hormones protègent un peu plus la femme jusqu’à la ménopause
  • Antécédents familiaux. Si un de vos parent du 1er degré a eu un problème cardiovasculaire comme une crise cardiaque ou une mort subite, vous êtes plus à risque d’avoir une maladie cardio-vasculaire.

 


Autres facteurs

 

Il y en a d’autres comme l’insuffisance rénale chronique, certaines anomalies biologiques …


 

Comment réduire votre risque cardio-vasculaire?


 

Vous avez déjà un facteur de risque

 

Si vous avez déjà un facteur de risque cardiovasculaire, il vous faut bien le contrôler. Vous devriez revoir votre hygiène de vie (alimentation, stress, activité physique, consommation de sel …). Il vous faut un bon suivi régulier avec un médecin et des analyses sanguines régulières. Vous devez bien prendre votre traitement si vous en avez 1.

 

Et si vous avez des effets secondaires, parlez en avec votre médecin au lieu d’arrêter tout seul votre traitement. Si vous êtes hypertendu, il est raisonnable d’acheter un appareil de prise de tension à la maison. Et si vous êtes diabétique, vous devriez acheter également un contrôleur de glycémie.


 

Vous n’avez pas de facteur de risque cardiovasculaire

 

Ayez une bonne hygiène de vie. Au delà de manger moins gras, moins salé, moins sucré, privilégiez les aliments sains, limitez les conserves quisont très souvent salées. C’est pareil pour les bouillons alimentaires qui contiennent beaucoup de sel mais également du sucre. Limitez les sodas et jus de fruits du commerce…

Faites du sport mais le plus simple c’est d’adopter des règles dans votre journée comme prendre les escaliers, marcher un peu pour faire les courses, faire votre ménage à la maison…

 

Et faites un dépistage de temps en temps. En général, certaines personnes n’aiment pas se faire dépister car ils se disent qu’on trouvera toujours un problème. Mais, il vaut mieux vous faire dépister et prendre en charge un problème que de faire brutalement un AVC ou une crise cardiaque.

Prenez votre tension une fois par an, à partir de 35 ans ou plus tôt si vous avez des parents hypertendus. Faites également des analyses sanguines.

 


L’excès de cholestérol est très fréquent au Sénégal, jusqu’à 50% dans certaines populations et il apparaît malheureusement très jeune.

 

Donc faites un dépistage de temps en temps. Mais nous aurons l’occasion d’y revenir.

 

Voici le premier article de la série sur le risque cardiovasculaire. La prochaine fois, nous parlerons du classement des facteurs de risque cardio-vasculaire. Et sachez que si vous en avez 2 ou 3, le risque n’ s’additionne pas mais il se multiplie! Prenez bien soin de vous

 



Dr Kana Babaka – Cardiologue


Cœur photo créé par rawpixel.com – fr.freepik.com

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Partager

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :