fbpx
Partager

D’après vous, quel est le facteur de risque cardiovasculaire majeur sous nos cieux? Dans le quizz sur le risque cardiovasculaire, 2/3 ont trouvé la bonne réponse à cette question.

 


C’est quoi un facteur de risque cardio-vasculaire?

 


La semaine dernière, nous définissions le risque cardio-vasculaire. Nous avons expliqué qu’il correspondait au risque de faire une maladie cardio-vasculaire. Il n’existe pas réellement de cause unique bien identifiée de faire une maladie cardio-vasculaire. Par exemple, dans le cas de la tuberculose, nous savons qu’elle est due à une bactérie.

 

Mais concernant certaines maladies cardio-vasculaires, ce n’est pas une seule cause mais l’on parle plutôt de facteur. Un facteur de risque cardio-vasculaire augmente le risque cardio-vasculaire : AVC, infarctus ou crise cardiaque, artères bouchées ou artériopathie, insuffisance rénale …

 

Nous avons déjà eu à en parler mais je rappelle ici quels sont les facteurs les plus classiques :

 


  • HTA ou hypertension artérielle
  • Diabète
  • Excès de cholestérol ou dyslipidémie
  • Tabagisme
  • Age
  • Hérédité
  • Obésité et sédentarité

 


Quel est le 1er facteur de risque?

 

Le facteur qui donne le plus de maladies cardio-vasculaire n’est pas forcément le même quel que soit le pays. Car cela dépend de la fréquence de la maladie dans la population. De manière générale, il faut comprendre que ce n’est pas parce qu’on est hypertendu oud iabétique qu’on fera forcément une maladie cardio-vasculaire. Si cette HTA est bien contrôlée ou ce diabète bien équilibré, vous réduisez fortement ce risque.

 


Le plus fréquent : l’HTA

 

Au Sénégal, le facteur de risque cardio-vasculaire le plus fréquent reste l’hypertension artérielle. On peut le voir dans certaines études comme celle de Saint Louis ou l’enquête STEPS de l’OMS avec une prévalence autour de 40% en moyenne.


Ce qui veut dire que sur 10 personnes, il yen a 4 qui sont hypertendus (j’extrapole, la réalité est plus complexe et fonction de l’âge)

 


femme-tensiometre-cardiomedia

 

Les dyslipidémies ou excès de cholestérol arrivent en N°2. Et elles sont d’autant plus dangereuses qu’elles ne produisent aucun signe et sont souvent négligées. On finit par les découvrir lors d’une complication.

L’hypertension artérielle est le 1er facteur de risque cardiovasculaire dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest :


  • Elle est plus fréquente
  • Elle touche de plus en plus de sujets jeunes
  • Elle est souvent non diagnostiquée
  • Elle est souvent mal traitée et beaucoup de patients hypertendus n’ont pas une tension normale
  • Il y a un mauvais suivi
  • Il ya un problème lié à la régularité du traitement car certains manquent de moyens financiers pour acheter leurs médicaments. Donc, il y a des ruptures de traitement
  • Certaines personnes ne respectent pas le traitement…

 


Un facteur puissant

 

Sur le plan scientifique également, l’hypertension est un facteur très puissant pour le risque cardio-vasculaire. Dans certaines tranches d’âge, une augmentation de 20 mm Hg de la pression artérielle systolique (1er chiffre) est associée à un risque X2 de faire un AVC ou un infarctus. Si vous ne savez pas à quoi correspondent ces chiffres, vous pouvez lire cet article que j’ai écrit.

 

Mais l’excès de cholestérol est également de plus en plus fréquent avec un taux de 61% dans la population semi-rurale de Gueoul!!! La dyslipidémie est sous-diagnostiquée et en général minimisée. Pourtant, c’est également un facteur de risque cardio-vacsulaire majeur. Nous aurons l’occasion d’y revenir.

 


Un facteur de risque modifiable

 

La bonne nouvelle, c’est que c’est un facteur majeur mais c’est un facteur modifiable. Si vous êtes déjà hypertendu, cela veut dire qu’en contrôlant bien votre tension, vous pouvez modifier le risque afin de le réduire. Et ça c’est une bonne chose car la balle est dans votre camp.

Et si vous n’êtes pas hypertendu, faites attention à votre consommation de sel. Ayez une bonne hygiène de vie et faites-vous dépister si dans votre famille, il y a beaucoup d’hypertendus et que vous commencez à prendre de l’âge.

 


Dr Kana Babaka – Cardiologue

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Partager

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :